top of page
  • Photo du rédacteurLes thérapeutes Health Garden & Wellness

Traiter le Syndrome du Côlon Irritable avec la Médecine Traditionnelle Chinoise

La médecine traditionnelle chinoise (MTC), riche de plusieurs milliers d'années d'histoire, peut apporter une solution complémentaire à la médecine occidentale pour traiter le SCI. Au Cabinet Health Garden & Wellness de Genève, nous utilisons ses principes pour vous aider à retrouver un équilibre corporel.

Découvrez comment nous procédons pour améliorer votre bien-être au quotidien.



Sentez-vous souvent des douleurs abdominales ou des ballonnements qui vous mettent mal à l'aise ? Vous n'êtes pas seul. Le syndrome du côlon irritable (SCI) touche environ 10 à 15% de la population mondiale (1), une prévalence qui se reflète également en Suisse.


1. Comprendre le Syndrome du Côlon Irritable


Le SCI est une maladie fonctionnelle du système intestinal caractérisée par des douleurs abdominales, des ballonnements, des inconforts et des modifications des habitudes intestinales. L'aspect "fonctionnel" de la maladie signifie qu'il ne s'agit pas d'un problème de la structure physique de l'intestin, mais plutôt de la manière dont il fonctionne.


Les symptômes du SCI varient entre les individus et ils sont souvent similaires à ceux d'autres maladies digestives. Par conséquent, le SCI est souvent diagnostiqué par exclusion, c'est-à-dire après avoir éliminé d'autres conditions plus graves telles que la colite ulcéreuse et la maladie de Crohn. Les critères diagnostiques exigent généralement que les symptômes soient présents pendant au moins trois mois.


La cause exacte du SCI reste inconnue, mais plusieurs facteurs sont probablement impliqués. Ces facteurs incluent des anomalies de la motilité intestinale, une sensibilité accrue de l'intestin, des troubles psychologiques, des infections de l'intestin et des changements dans le microbiote intestinal, c'est-à-dire les bactéries qui vivent dans l'intestin (2).


L'intestin et le cerveau : Une circulation à double sens, via le nerf vague. (illustration: fodmapeveryday.com)

La gestion conventionnelle du SCI implique généralement des modifications diététiques, des médicaments pour contrôler les symptômes spécifiques et des thérapies pour gérer le stress et l'anxiété, qui sont souvent associés à la maladie. Cependant, de nombreux patients atteints du SCI cherchent des alternatives ou des compléments aux traitements conventionnels, parmi lesquels la médecine traditionnelle chinoise est une méthode prometteuse.


2. La Perspective de la Médecine Traditionnelle Chinoise


Dans la MTC, le diagnostic et le traitement sont basés sur l'identification des modèles de déséquilibre. Le SCI est souvent attribué à un déséquilibre du Qi, l'énergie vitale qui circule dans notre corps. Ce déséquilibre peut résulter d'une stagnation du Qi du foie affectant le Qi de la rate et de l'estomac, provoquant ainsi les symptômes du SCI. La douleur s'atténue avec le mouvement. Chez la femme, la stagnation du Qi est souvent perceptible avec des sensations de tension dans les seins.


3. Approche Thérapeutique en MTC


La Médecine Traditionnelle Chinoise envisage une approche thérapeutique globale et complémentaire pour le traitement du SCI. Celle-ci repose sur trois piliers fondamentaux : la diététique chinoise, la phytothérapie et l'acupuncture.


3.1 Diététique Chinoise


La diététique chinoise, aussi connue sous le nom de nutrition des cinq éléments, joue un rôle fondamental dans la MTC. Sun Simiao, un célèbre médecin de la dynastie Tang, a formulé l'adage : "les médicaments ne doivent être utilisés que si la thérapie nutritionnelle n'apporte aucune guérison" (3). Ainsi, la MTC met l'accent sur le rôle de la nutrition dans la prévention et le traitement des maladies.


En ce qui concerne le SCI, la MTC souligne l'importance de l'apport alimentaire en fonction de l'horloge biologique du corps humain. L'idée est de manger en accord avec le rythme naturel de l'organisme pour une digestion optimale. Par exemple, manger tard le soir peut souvent entraîner des problèmes de SCI.


La MTC met également en garde contre la consommation d'aliments froids, crus ou trop humides, qui constituent un défi majeur pour les fonctions de transformation et d'assimilation du Qi de la Rate. De plus, l'utilisation répétée d'antibiotiques peut endommager le Qi et le Yang de la Rate, conduisant à une faiblesse à long terme de la digestion.


3.2 Phytothérapie Chinoise


La phytothérapie chinoise est un autre pilier du traitement du SCI en MTC. Elle emploie une variété de plantes médicinales qui ciblent non seulement les symptômes physiques, mais aussi les causes émotionnelles du SCI. Les médecines chinoises ont la capacité de réguler non seulement les intestins, mais ont aussi un effet bénéfique sur les douleurs pouvant être influencées par un large éventail d'émotions.


3.3 Acupuncture


Enfin, l'acupuncture joue également un rôle important dans le traitement du SCI. Il existe une multitude de points d'acupuncture régulateurs intestinaux qui influencent non seulement la douleur mais aussi le péristaltisme (contraction du tissu musculaire qui permet de déplacer et de dégrader les denrées alimentaires), la digestion et les émotions (4).


4. Conclusion


La Médecine Traditionnelle Chinoise offre une approche complémentaire prometteuse pour le traitement du Syndrome du Côlon Irritable. Si vous êtes aux prises avec le SCI et que vous êtes intéressé par une approche plus holistique pour gérer vos symptômes, nous vous invitons à prendre rendez-vous au Cabinet Health Garden & Wellness de Genève.

Comments


bottom of page